VR2Planets engagé pour l’enseignement
des géosciences en réalité virtuelle

VR2Planets, société Atlanpolitaine pionnière dans l’utilisation de la réalité virtuelle pour la valorisation des données d’imagerie, signe un contrat innovant avec le CEREGE de Marseille pour la création d’un logiciel de réalité virtuelle dédié à l’enseignement des géosciences.

En Novembre 2019, l’Aix-Marseille Université (AMU), le Centre Européen de Recherche et d’Enseignement des Géosciences de l’Environnement (CEREGE) et VR2Planets se sont accordés sur les modalités de développement d’un projet précurseur, qui offre une place de choix à la réalité virtuelle comme aide à l’enseignement et à la recherche, en milieu universitaire.

Lancé en janvier 2020, ce projet a pour objectif de doter les équipes de recherche et d’enseignement marseillais d’un logiciel de réalité virtuelle capable de reconstruire des terrains à partir d’images satellitaires, aéroportées (avion/drone) ou prises au sol (photographies) pour pratiquer la géologie sur site.

Ce logiciel créera des terrains virtuels en mode autonome, à partir de données choisies, avec la capacité de charger des nouvelles données en cours d’utilisation (des méthodes photogrammétriques garantissent la préservation de leur résolution dans le monde virtuel). Il s’agit d’un outil inédit dont la vocation est de renforcer la qualité de l’enseignement avec une maîtrise totale des données.

Cours de géologie en réalité virtuelle ©VR2Planets

Deux intérêts majeurs se révèlent à l’utilisation de la réalité virtuelle en milieu universitaire :

Une liberté d’exploration maximale qui permet de multiplier les expériences sur le terrain, de réduire les coûts de transports et de minimiser les risques. Elle offre un accès à des endroits inaccessibles ou dits sensibles (zones de conflits). Elle permet à tous les élèves, même à ceux souffrant d’un handicap, de s’impliquer dans l’étude et la recherche et de participer activement au travail sur le terrain.

Une qualité d’apprentissage et de mémorisation renforcée, notamment parce que le maniement de la réalité virtuelle implique totalement son utilisateur. L’expérience sensorielle immersive lui laisse un souvenir marquant (par la vue, l’ouïe, le toucher) et l’aspect ludique renforce son adhésion. Les utilisateurs interagissent ensemble et avec le monde virtuel lui-même, grâce à des outils de mesures intégrés. Le projet prend en compte les différents profils des utilisateurs en allouant des autorisations et capacités dédiées pour les élèves, les enseignants, les chercheurs ou les administrateurs. L’enseignant reste en charge du parcours emprunté dans l’univers virtuel. Il pourra, par exemple, « éditer » des chemins balisés pour évaluer les étudiants sur le terrain.

Une synergie des ambitions : Offrir des méthodes d’enseignement à la pointe de la technologie

L’Université d’Aix-Marseille, le Centre Européen de Recherche et d’Enseignement des Géosciences de l’Environnement, et VR2Planets se rejoignent sur la volonté de dynamiser l’enseignement des géosciences.

La start-up VR2Planets a été créée par deux chercheurs de l’Université de Nantes pour fournir des logiciels de réalité virtuelle à destination du monde scientifique.

Son objet est de proposer des outils de traitement des données d’imagerie performants et innovants :

« Nous utilisons des technologies de pointe pour l’utilisation et la gestion des données. Le produit que nous développons pour le CEREGE lui permettra de rester extrêmement compétitif sur l’offre de formation universitaire européenne des géologues » assure son dirigeant, François Civet.

La livraison du logiciel est attendue pour la rentrée universitaire 2021.