19 juin 2017 VR2Planets

Thomas Pesquet et Emmanuel Macron visitent Mars !

Le Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace SIAE – Le Bourget – a débuté ce matin et nous avons déjà de bonnes nouvelles : nous avons eu l’honneur de recevoir le Président de la République, Emmanuel Macron et le célèbre spationaute de la mission Proxima, Thomas Pesquet sur notre stand, amateurs tous deux des innovations technologiques développées par les start-up françaises.

Le spationaute français, Thomas Pesquet et le Président de la République, Emmanuel Macron, se sont prêtés au jeu et se sont équipés de casques de réalité virtuelle pour faire un tour à la surface de Mars. Notre application de réalité virtuelle VR2Mars a convaincu : « Le Président a été enthousiasmé par la démonstration, il nous a félicité pour notre travail et la qualité de notre application VR2Mars. Thomas Pesquet a remarqué la présence de notre Cave 3D sur le pavillon et a promis de revenir. », rapporte François Civet, PDG de VR2Planets.

Le salon du Bourget bénéficie d’une audience internationale et nous sommes ravis d’y présenter notre application VR2Mars. Nous l’avons créée pour proposer de nouveaux outils aux scientifiques et aux enseignants des géosciences. Elle permet grâce à la réalité virtuelle, de voyager à la surface de Mars afin de mieux comprendre l’activité des robots envoyés sur la planète rouge, comme celle du rover Curiosity.

Claudie Haigneré - Ambassadrice et Conseillère du président de l'ESA en voyage sur Mars avec l'application VR2Mars de VR2Planets

Claudie Haigneré testant notre application VR2Mars avec un casque de réalité virtuelle au Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace 2017.

Nous avons également eu le privilège de recevoir la visite de Claudie Haigneré, éminente scientifique, spationaute et politicienne, actuellement ambassadrice et conseillère du Président de l’European Space Agency ESA. Nous avons pu échanger sur notre travail et elle s’est montrée très positive par rapport à nos travaux et au développement de notre application. Elle a rapidement compris le potentiel de notre technologie pour l’éducation, les géosciences et la formation des astronautes.

Cette première matinée a été intense et nous sommes impatients de vous accueillir sur notre stand, au pavillon du CNES.